Tout Savoir sur la fausse route chez les Bébés!

fausse route bebe signe faire

Qu’est-ce qu’une fausse route et comment réagir elle se produit ? Quelles sont le signes de la fausse route et comment les éviter ?

Je crois que la fausse route chez les bébés et les nourrissons fait partie des inquiétudes majeures chez tous les parents qui participent aux ateliers Family Sauvetage que ce soit en ligne ou à domicile.

Pourquoi a-t-on tant peur de ces fausses routes ? Je pense qu’il y a deux raisons à cela :

  • Tout le monde a failli s’étouffer ou s’est étouffé à cause d’une fausse route. Et nous savons que les étouffements peuvent avoir une issue dramatique.
  • Si nous sommes face à une personne qui s’étouffe, saurons-nous réagir rapidement et de la meilleure des manières ? Aurons-nous les bons réflexes d’autant plus si c’est la vie de notre enfant qui est en jeu ?

La vraie peur de tous les parents est de se retrouver impuissant si un tel accident devait se produire chez leur bébé.

C’est poiur cela que les ateliers de secourisme sont indispensable pour apprendre des gestes simples !

Voyons ensemble ce qu’est une fausse route, et que faire en cas de besoins !

Une fausse route c’est quoi ?

Je crois que pour démystifier la fausse route, il est important de savoir ce que c’est !

Faisons très simple et schématisons :

Dans la gorge, nous avons deux tubes.

Un nous permet de manger et est relié à l’estomac. C’est l’œsophage.

Le second nous permet de respirer et est relié au poumon. C’est la trachée.

On dit qu’il y a une fausse route lorsqu’un aliment, un liquide ou plus globalement un corps étranger va dans le tube respiratoire au lieu d’aller dans le tube digestif pour y être digéré. Ce corps étranger se trompe de chemin. CQFD !

C’est aussi simple que ça !

Quels sont les signes d’une fausse route ?

En fait lorsqu’il y a une fausse route il existe de situations qui ont des signes et des d=conséquences bien différentes :

La fausse route avec toux

L’une des situations de la fausse route est celle qui n’est pas grave car l’organisme met en place des réflexes qui permettent d’évacuer les aliments ou liquide qui se trompent de tuyau.

Ce réflexe que nous avons tous et qui est d’une banalité extrême est la toux !

Dès qu’un aliment fait fausse route et rentre dans la trachée, le réflexe immédiat du corps est de déclencher une toux, pour que l’objet ou liquide ne penètre pas les poumons et qu’il soit, soit recraché, soit diriger dans le tube digestif.

Face à une fausse route bégnine, la toux ne dure que quelques secondes.

Que faire face à une victime qui tousse lors d’une fausse route ?

Nous avons tous vécu lors d’un repas de famille, Tatie Jeannine qui se met à tousser à cause d’une fausse route. Tonton Gégé, qui se trouve juste à côté lui met alors une grosse tape dans le dos pour lui venir ne aide.

Situation classique, pas vrai ?

Et bien sachez-le c’est une grosse erreur ! Ne soyez pas Tonton Gégé car vous pouvez aggraver l’état de santé de notre pauvre victime qui a fait une fausse route et qui tousse.

Pourquoi ?

Tout simplement car le corps, avec la toux, était en train d’essayer de faire sortir l’aliment de la trachée de la victime afin qu’il soit, nous l’avons vu, recraché ou remis dans le droit chemin.

Avec ce coup dans le dos, l’objet peu bouger à l’intérieur de la gorge et venir obstruer totalement les voies respiratoires de notre victime. Vous passez ainsi d’une victime qui respirait, certes avec de la toux et un peu de difficulté, à une victime qui ne respire plus du tout.

Alors vous allez voir que le geste technique est simple !

Pas besoin de formation pour le réaliser,

Attention !

La bonne gestuelle est :

NE RIEN FAIRE !!!!

Il ne faut rien faire, car le corps met en place ses réflexes pour s’en sortir seul.

En essayant quelques choses, vous avez plus de chances d’aggraver l’état de santé de votre victime plutôt que de lui venir en aide.

Cependant,

Si vous constatez que votre victime tousse et tousse, qu’elle devient rouge et qu’elle ne semble pas s’en sortir seule au bout de 5 minutes, vous devez demander un avis médical en composant le 15 sur votre téléphone.

La fausse route qui se transforme en étouffement

C’est cette fausse route qui est redouté par tous les parents.

Dans une cette situation il est très important de bien reconnaitre les signes avant d’agir.

Face à une fausse route qui obstrue totalement les voies aériennes, c’est-à-dire un étouffement à proprement parler, les signes sont :

  • Une absence totale de son. Le bébé ou l’enfant ne peut plus pleurer, parler ou émettre le moindre bruit.
  • Le teint devient bleuté
  • Généralement la victime à la bouche grande ouverte.

L’absence de son est LE signe qui caractérise un étouffement et qui vous indique qu’il faut agir vite.

Que faire face à un bébé qui s’étouffe à cause d’une fausse route

Comme je vous le disais plus haut, pour préserver la vie et éviter au maximum le risque de séquelle chez le nourrisson il vous agir vite.

Voici les étapes à suivre :

  1. Asseyez-vous.
  2. Prenez le nourrisson et mettez-le à califourchon sur votre avant-bras en lui mettant la tête au niveau de la mâchoire grâce à votre pouce et indexe.
  3. Posez votre avant-bras sur la cuisse du même côté. Tendez la jambe afin que les hanches du nourrisson soient au-dessus des épaules.
  4. Avec la paume de la main tapez de 1 à 5 fois dans le dos, entre les deux omoplates.
  5. Si la manœuvre a été efficace arrêtez les tapes et contactez le SAMU centre 15.
  6. Si la manœuvre est inefficace, basculez le nourrisson sur votre autre avant-bras qui sera également posé la cuisse du même côté. Veillez également que les hanches du nourrisson soient au-dessus des épaules
  7. Positionner deux doigts à la verticale entre les deux tétons du nourrisson et comprimez de 1 à 5 fois sur la cage thoracique.
  8. Si la manœuvre a été efficace arrêtez les compressions thoraciques et contactez le SAMU centre 15.
  9. Dans le cas contraire alternez les tapes dans le dos et les compressions thoraciques jusqu’à la désobstruction des voies aériennes.

Cette gestuelle est relativement technique. Pour être efficace vous être enseigner par un formateur en secourisme.

N’hésitez pas à participer à un atelier Family Sauvetage, ils existent même à distance depuis votre ordinateur !

Chez les Bébés quand se produisent les fausses routes ?

De très nombreux parents repèrent ces fausses routes au moment de l’allaitement, du biberon ou même lorsque le nourrisson avale sa salive.

Certains bébés peuvent même faire des fausses routes à répétitions.

C’est extrêmement angoissant et l’on se surprend à sursauter et à paniquer dès qu’une tous se déclenche.

Pour éviter ce genre de désagréments quelques techniques peuvent être tentées :

  • Lors des repas, éviter d’allonger trop votre bébé dans vos bras. Une mauvaise position peut accentuer les risques de fausses routes.
  • Certains enfant dévorent littéralement leur repas et semblent affamés ! Ce trop grand enthousiasme ne lui permet pas d’avaler aussi rapidement qu’il le souhaite le lait, et des fausses routes peuvent se produire. Faites des pauses régulières.
  • Vérifiez que le trou de la tétine n’est pas trop percé, augmentant ainsi le débit du biberon.

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés avant leurs publication
Couvrir une Poussette l’Été est très Dangereux!
Couvrir une Poussette l’Été est très Dangereux!
Couvrir la poussette de son enfant l'été, lors des fortes chaleurs est une très mauvaise idée qui peut le mettre en d...
Lire
Tout savoir sur la Noyade Sèche
Tout savoir sur la Noyade Sèche
La noyade sèche est source de beaucoup d’inquiétude pour les parents! Faisons le trie entre le vrai et le faux ainsi ...
Lire
Le Rot de Bébé est-il Obligatoire? Astuces et conseils!
Le Rot de Bébé est-il Obligatoire? Astuces et conseils!
Le rot est-il obligatoire? Est-il dangereux de coucher son bébé sans faire le rot? Comment faire pour aider son bébé ...
Lire
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Vous suivez Family Sauvetage