Pourquoi un étouffement est-il silencieux?

fausse route bruit etouffement

 

Saviez-vous qu'un étouffement est systématiquement silencieux? Ce silence le rend encore plus dangereux car difficilement décelable si n'êtes pas attentif!

Vous souvenez vous de cette sensation de panique qui vous envahit lorsque vous avalez de travers ? Ce sentiment que tout semble bloqué qui nous laisse dans un espèce d’état de sidération… mais dans l’immense majorité des cas, certains réflexes humains, comme la toux par exemple font que nous arrivons à ressortir l’objet ou l’aliment qui était coincé! Ouf, ça n’était qu’une fausse route!

Mais si rien ne se produit, que l’air ne circule plus du tout, c’est qu’il s’agit d’un étouffement!

Comment un étouffement se produit-il?

Bien que cela semble évident, rappelez-vous que manger et respirer ne sont pas des tâches qui devraient être faites simultanément. Ces deux actions, bien qu'elles passent par la même "autoroute" (votre gorge), ont des sorties différentes.

Lorsque vous avalez votre sandwich préféré ou votre soupe aux légumes bien chaude (c’est bon pour la santé mais c’est le même principe avec une bière bien fraîche!), normalement, tout devrait se diriger sans problème vers votre estomac.

Votre corps, cette incroyable machine bien huilée, utilise une petite porte appelée l'épiglotte qui se ferme sur votre trachée (le tube par lequel l'air passe pour aller à vos poumons) pour s'assurer que votre déjeuner ne fasse pas une excursion imprévue.

Mais parfois, une miette rebelle, un morceau de viande trop gros ou un jouet que votre enfant a décidé d'explorer avec sa bouche, peuvent prendre le mauvais chemin. Et au lieu d'aller vers l'estomac, ils tentent de faire un plongeon direct dans la trachée qui le tuyau par lequel la respiration se produit!

Cette action bloque le passage de l'air, ce qui rend la respiration difficile, voire impossible.

C'est là que l'étouffement se produit!

Et cela peut arriver plus vite qu'on ne le pense, surtout chez les enfants qui sont encore en train d'apprendre à bien mastiquer et à ne pas mettre n'importe quoi dans leur bouche.

Ce petit description anatomique, bien qu’il soit important, n’explique pas pourquoi un étouffement est silencieux! Donc creusons un peu plus!

Pourquoi un étouffement est silencieux?

Vous vous demandez probablement pourquoi un étouffement est silencieux. Après tout, si quelqu'un a du mal à respirer, ne devrait-on pas entendre des bruits de lutte comme des raclements de gorge ou des toux ? Eh bien, la vérité est un peu plus compliquée (et plus intéressante !) que ça.

Normalement, lorsque nous parlons ou faisons du bruit (toux, raclement de gorge…) l'air circule depuis nos poumons, fait vibrer nos cordes vocales et sort par notre bouche ou notre nez, créant des sons. C'est un peu comme lorsque vous pincez une corde de guitare et qu'elle vibre pour faire de la musique.

Mais que se passe-t-il lorsque quelque chose bloque le chemin de l'air, comme un morceau de nourriture ou un petit jouet ? Eh bien, l'air ne peut plus atteindre les cordes vocales pour les faire vibrer. C'est comme si quelqu'un avait mis son doigt sur la corde de la guitare pendant que vous tentiez de jouer. Pas de vibrations, pas de musique. Dans notre cas, pas de vibrations, pas de bruit.

Et pour couronner le tout, notre corps dispose d'une petite porte de sécurité appelée la glotte qui se ferme instinctivement lorsque quelque chose tente de s'introduire dans notre trachée. C'est une super fonctionnalité de sécurité, mais cela signifie également que les sons ne peuvent pas sortir.

Donc, un étouffement, bien qu'il semble qu'il devrait être bruyant avec tous ces efforts pour respirer, est en réalité souvent étrangement silencieux. Et c'est précisément ce qui le rend si dangereux. Mais ne vous inquiétez pas, il y a des signes visuels à surveiller!

Comment peut on repérer un étouffement alors que celui ci est silencieux?

Ok, donc maintenant que nous savons pourquoi un étouffement est souvent silencieux, comment pouvons-nous reconnaître quand cela se produit, surtout si nous ne pouvons pas compter sur le son comme indice ? Eh bien, il y a plusieurs signes visuels à surveiller.

L’absence de son doit vous pousser à agir!

Tout d'abord, quelqu'un qui s'étouffe peut avoir l'air de tousser, mais sans aucun bruit. Imaginez quelqu'un qui essaie de tousser, mais qui ne produit qu'un son étouffé, ou pas de son du tout. C'est un signe clair que quelque chose ne va pas.

Deuxièmement, vous remarquerez peut-être qu'ils ne peuvent pas parler. Si vous leur posez une question et qu'ils n'arrivent pas à répondre, ou qu'ils ont l'air de lutter pour produire un son, il est probable qu'ils s'étouffent.

L’agitation est signe de l’étouffement!

Ensuite, il y a les signes de détresse physique. Quelqu'un qui s'étouffe pourrait agripper sa gorge avec une ou deux mains, ce qui est connu sous le nom de signe universel de l'étouffement.

Lorsque quelqu'un s'étouffe, en particulier un enfant, il est probable qu'il se sente paniqué et effrayé. Après tout, la respiration est un processus naturel et vital, donc lorsqu'elle est interrompue, cela peut déclencher un sentiment d'urgence et de peur.

Vous pouvez remarquer que la personne a du mal à se tenir tranquille. Elle peut gesticuler, agiter les bras, ou sembler en détresse. Un enfant peut courir dans la pièce, se tenant la gorge, incapable d'exprimer ce qui se passe.

L'agitation est donc un signe important à surveiller. Mais souvenez-vous, chaque enfant, chaque personne est différente. Certains peuvent se figer sur place, tandis que d'autres peuvent se déplacer de manière désordonnée. Apprenez à connaître les réactions habituelles de votre enfant en cas de peur ou de stress pour mieux reconnaître lorsqu'il y a un problème.

Le changement de couleur est un élément déterminant!

Un autre signe clé d'étouffement est le changement de couleur du visage et des lèvres de la personne. C'est lié à la quantité d'oxygène qui parvient à ses poumons.

Au début, la personne peut devenir très rouge. C'est un signe qu'elle essaie de respirer, de tousser ou de retirer l'objet coincé, mais que ses efforts ne sont pas fructueux.

Si l'étouffement continue, le manque d'oxygène peut faire virer la couleur de leur peau au bleu. Ce signe, appelé cyanose, peut apparaître d'abord sur les lèvres, la bouche et le bout des doigts. C'est un signal d'alarme que le corps n'obtient pas l'oxygène dont il a besoin, et une indication claire qu'il faut intervenir rapidement.

formation video etouffement fausse route

 

Que faire en cas d'étouffement ?

Si vous remarquez que quelqu'un montre les signes d'étouffement que nous avons mentionnés précédemment, il est crucial de garder votre sang-froid et de passer à l'action. Voici ce que vous devez faire:

1. Claques dans le dos

La première chose à essayer est de donner des claques dans le dos à la personne. Pour ce faire, faites pencher la personne vers l'avant afin que l'objet coincé ne se dirige pas plus profondément dans les poumons lors de la toux, et donnez 1 à 5 claques fermes mais contrôlées entre ses omoplates avec le talon de votre main. Chaque claque doit être administrée séparément, en vérifiant après chaque coup si l'objet a été expulsé.

2. Manœuvre d'Heimlich

Si les claques dans le dos ne suffisent pas, passez à la manœuvre d'Heimlich, ou compression abdominale. Placez-vous derrière la personne, mettez vos bras autour de sa taille et penchez-la légèrement vers l'avant. Faites un poing avec une main et placez-le juste au-dessus du nombril de la personne. Saisissez ce poing avec votre autre main et donnez 1 à 5 compressions rapides et vers le haut. Comme pour les claques dans le dos, vérifiez après chaque compression si l'objet a été expulsé.

3. Alternance des deux méthodes

Si la victime continue de s'étouffer après ces tentatives, alternez entre des claques dans le dos et la manœuvre d'Heimlich jusqu'à ce que l'objet soit expulsé ou que les secours arrivent.

Pendant tout ce processus, il est crucial que quelqu'un appelle les urgences. Il faut informer les secours que vous êtes en train de faire face à un étouffement et suivre leurs instructions.

Rappelez-vous, chaque seconde compte lors d'un étouffement, donc même si cela peut être effrayant, votre action rapide et déterminée peut sauver une vie.

Que faire si la fausse route est bruyante ?

Il est important de savoir qu'une fausse route, c'est-à-dire lorsque de la nourriture ou un liquide pénètre par inadvertance dans les voies respiratoires, peut être bruyante. Vous pouvez entendre une toux soudaine, forte et continue. Alors, que devez-vous faire dans cette situation ?

  1. Ne pas paniquer : Tout d'abord, restez calme. C'est une réaction naturelle de tousser lorsque quelque chose entre dans la trachée au lieu de l'œsophage. La toux est un mécanisme de défense de l'organisme pour essayer de repousser l'intrus.
  2. Laissez la personne tousser : Si la personne est consciente et capable de tousser, cela signifie qu'elle peut encore respirer. Ne lui donnez pas de tapes dans le dos pendant qu'elle tousse. Cela pourrait déplacer l'objet et aggraver la situation. Encouragez-la à continuer de tousser pour essayer d'expulser ce qui est coincé.
  3. Surveillez attentivement : Continuez à surveiller la personne. Si la toux ne résout pas le problème, si elle commence à avoir du mal à respirer, à faire des bruits étranges en respirant ou à ne plus pouvoir respirer, suivez les étapes que nous avons énumérées dans la section précédente.
  4. Appelez les urgences : Si la toux ne se calme pas, si la personne a du mal à respirer ou si vous êtes inquiet, n'hésitez pas à appeler les secours. Mieux vaut prévenir que guérir.

👉 Recevez le guide des gestes de premiers secours Bébé, GRATUITEMENT,🎁

 

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés avant leurs publication
Samedi Secours : Formation en Crèche
Samedi Secours : Formation en Crèche
Samedi Secours - La matinée dédiée à l'apprentissage des Gestes de Secours pour les Pros de la Petite Enfance en Crèc...
Lire
Journée Pédagogique - Intervenant Premiers Secours en Crèche
Journée Pédagogique - Intervenant Premiers Secours en Crèche
Intervenant pour les journées pédagogiques en Crèches : Quel formation et activité choisir? Les journées pédagogiques...
Lire
Devenir Formateur SST Indépendant : Guide de Reconversion
Devenir Formateur SST Indépendant : Guide de Reconversion
Comment devenir formateur SST indépendant? Comment être formateur en secourisme pour une reconversion professionnelle...
Lire
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Vous suivez Family Sauvetage